Protestation lors de l’ouverture de la 102ème session de l’OIT

5 06 2013

Ce mardi 5 juin 2013 vers 11 heures un groupe de militants du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) ont réussi à manifester au coeur de l’assemblée plénière de la 102ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail à Genève.

100_8226

Alors qu’à la tribune, la présidence de l’assemblée de l’OIT était donnée à un agent du régime islamique d’Iran et qu’il a commencé son discours, un groupe de militants du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran est entré dans la salle en brandissant des portraits de militants ouvriers emprisonnés en Iran, scandant des slogans comme « République Islamique d’Iran hors de l’OIT » et « Libérez les travailleurs en Iran ! » et distribuant des tracts aux délégués (voir ici). Plusieurs délégués ont témoigné de leur solidarité avec l’action de protestation.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités




Hors de l’OIT les assassins du régime islamique !

5 06 2013

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière, 5 juin 2013 :

Hors de l’OIT les assassins du régime islamique !

Ce 5 juin 2013 s’est ouverte la 102ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail à Genève. Comme chaque année, nos camarades du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran ont saisi cette occasion pour protester contre la répression brutale qui s’abat quotidiennement sur les travailleurs d’Iran. Behnam Ebrahimzadeh, Reza Shahabi, Mohammad Jarahi, Sharif Saed Panah, Mozaffar Saleh Nia, Shahrokh Zamani, Pedram Nasrollahi, Rasoul Bodaghi, Abdolreza Ghanbari, Jalil Mohammadi, Mohammad Ghasemkhani, Bahram Saeedi et Mohammad Ehyaee sont quelques uns des militants ouvriers actuellement détenus en Iran pour avoir défendu les droits des travailleurs.

POSTER333-2pdf24

Un régime comme celui de la République Islamique d’Iran qui réprime, emprisonne, torture et parfois même exécute des militants pour leurs activités syndicales n’a rien à faire au sein de l’OIT. En acceptant la présence des représentants de ce régime et de leurs hommes de main, l’OIT se rend complice de cette répression anti-syndicale et anti-ouvrière. L’ensemble des organisations ouvrières iraniennes revendiquent d’ailleurs depuis des années l’exclusion de la République Islamique d’Iran des instances de l’OIT. Plus que des condamnations platoniques, l’exclusion du régime iraniens de l’OIT serait un symbole fort pour exiger le respect des libertés fondamentales des travailleurs, comme le droit de grève, de manifester, de s’organiser et de revendiquer en Iran comme dans les autres pays.

Lire le reste de cette entrée »





Régime islamique d’Iran hors de l’OIT !

5 06 2013

Tract distribué par Free Them Now ! (Campagne pour la libération des militants ouvriers emprisonnés en Iran) à l’occasion de l’ouverture de la 102ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) ce 5 juin à Genève :

POSTER333-2pdf24

Libérez les travailleurs emprisonnés !
Régime islamique d’Iran hors de l’OIT !

Quelques uns des militants ouvriers actuellement emprisonnés en Iran :

Behnam Ebrahimzadeh, militant ouvrier et militant des droits des enfants, membre du Comité pour Poursuivre l’Etablissement d’Organisations Ouvrières en Iran, il a déjà purgé trois ans de prison sur une peine de cinq ans, alors que son fils de 14 ans est hospitalisé pour leucémie. Malgré la maladie de son fils, la libération temporaire d’Ebrahimzadeh pour être auprès de son fils ne devrait pas être prolongée et il devra retourner en prison.

Lire le reste de cette entrée »