Régime islamique d’Iran hors de l’OIT !

5 06 2013

Tract distribué par Free Them Now ! (Campagne pour la libération des militants ouvriers emprisonnés en Iran) à l’occasion de l’ouverture de la 102ème conférence de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) ce 5 juin à Genève :

POSTER333-2pdf24

Libérez les travailleurs emprisonnés !
Régime islamique d’Iran hors de l’OIT !

Quelques uns des militants ouvriers actuellement emprisonnés en Iran :

Behnam Ebrahimzadeh, militant ouvrier et militant des droits des enfants, membre du Comité pour Poursuivre l’Etablissement d’Organisations Ouvrières en Iran, il a déjà purgé trois ans de prison sur une peine de cinq ans, alors que son fils de 14 ans est hospitalisé pour leucémie. Malgré la maladie de son fils, la libération temporaire d’Ebrahimzadeh pour être auprès de son fils ne devrait pas être prolongée et il devra retourner en prison.

Reza Shahabi, membre du bureau exécutif du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, il a été emprisonné pour sa participation à la grande grève en 2006 et à la constitution du syndicat des travailleurs de la compagnie de bus. Il a déjà purgé trois ans sur une peine de cinq ans de prison. Reza Shahabi souffre de plusieurs maladies dont un grave problème de dos.

Mohammad Jarahi, membre du Comité pour Poursuivre l’Etablissement d’Organisations Ouvrières en Iran, il a été arrêté en janvier 2012 et condamné à cinq ans de prison pour ses activités syndicales. Suite à une récente opération de la thyroïde, les médecins ont déclaré qu’il remplissait les conditions pour pouvoir passer sa convalescence hors de prison. Pourtant, on lui a refusé une libération provisoire pour raisons médicales.

Sharif Saed Panah, membre du bureau exécutif du Syndicat Libre des Ouvriers Iraniens et organisateur de la campagne 30.000 signatures pour les augmentations de salaires. Arrêté puis libéré sous caution de 82.000 $ en mars 2013, il a été condamné à six mois de prison pour « insulte au régime ».

Mozaffar Saleh Nia, membre du bureau exécutif du Syndicat Libre des Ouvriers Iraniens, il a été arête l’année dernière et une nouvelle fois en janvier dernier. Il a été condamné à six mois de prison pour « insulte au régime ».

Shahrokh Zamani, membre du Syndicat des Peintres de Téhéran et du Comité pour Poursuivre l’Etablissement d’Organisations Ouvrières en Iran, il a été arrêté en juin 2011 et condamné à 11 ans de prison. Zamani a subi de graves tortures. Il est actuellement incarcéré à la célèbre prison Rajaei Shahr.

Pedram Nasrollahi, membre du Comité de Coordination pour Aider à Former des Organisations Ouvrières en Iran, il est en prison condamné à une peine de 19 mois.

Rasoul Bodaghi, membre du bureau de direction de l’Association Syndicale des Enseignants, il purge une peine de six ans de prison pour son activité syndicale.

Abdolreza Ghanbari, militant enseignant, il est en prison pour avoir participé aux manifestations anti-gouvernementales en décembre 2009.

En plus, plusieurs militants ouvriers qui ont été arrêtés en lien avec le 1er Mai 2013 sont toujours emprisonnés. C’est le cas par exemple de Jalil Mohammadi, membre du Comité de Coordination pour Aider à Former des Organisations Ouvrières en Iran, et des travailleurs de l’automobile Mohammad Ghasemkhani, Bahram Saeedi et Mohammad Ehyaee.

Un régime qui emprisonne des travailleurs pour avoir lutté pour leurs droits n’a pas sa place à l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

Libérez les travailleurs emprisonnés en Iran !
Régime Islamique hors de l’OIT !

Télécharger le tract en PDF (bilingue français / anglais) : ILO2013

Voir aussi : Lettre d’un travailleur iranien à l’OIT


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :