Non à l’expulsion du militant iranien Saïd Niroumand

1 10 2011

Menacé et contraint à l’exil pour ses positions contre le régime de la République islamique d’Iran, Saïd Niroumand, jeune militant politique iranien, risque l’expulsion. De nombreuses organisations politiques et syndicales appellent à un rassemblement de soutien le mardi 4 octobre 2011 à 13h30 devant le Tribunal Administratif de Lyon.

Son enga­ge­ment contre le régime théo­cra­ti­que ira­nien a déjà condamné Saïd Niroumand à l’exil. En Iran comme en France, son combat pour les liber­tés démo­cra­ti­ques risque aujourd’hui de le mener à la mort.

Débouté de sa demande d’asile en France, il a reçu une Obligation de quit­ter le ter­ri­toire fran­çais (OQTF). Il risque donc à tout moment l’expul­sion vers l’Iran, où a été déposé à son encontre un mandat d’arrêt pour « inju­res envers les valeurs sacrées ». Nous savons qu’en Iran, depuis la « révolte verte » de 2009, des vagues d’arres­ta­tions ont lieu. Des gens qui s’inté­res­sent aux faits d’actua­lité poli­ti­que ou sociale de leur pays à tra­vers leur acti­vité de jour­na­liste, de cinéaste ou de docu­men­ta­riste sont arrê­tés cons­tam­ment. Le 21 sep­tem­bre 2011, sept cinéas­tes sont arrê­tés, accu­sés de four­nir des « images néga­ti­ves » pour le régime de Téhéran. Un régime qui ne recule devant aucune indi­gna­tion publi­que inter­na­tio­nale.

Said est recher­ché pour avoir dif­fusé des oeu­vres des auteurs interdits. A pré­sent, nous ne pou­vons per­met­tre son retour à ce pays.

Une péti­tion des­ti­née à la pré­fec­ture du Rhône a été mise en place pour deman­der l’annu­la­tion de l’OQTF de Saïd Niroumand, et pour que lui soit accordé un titre de séjour. Elle a déjà été signée par plus de 800 per­son­nes, dont de nom­breux res­pon­sa­bles et élus syn­di­caux ou asso­cia­tifs, notam­ment de la Ville de Lyon et du Parlement Européen.

Communiqué de presse du 24 sep­tem­bre 2011

Comité de sou­tien à Saïd Niroumand

Organisations signa­tai­res :

CGT Privés d’Emplois et Précaires du Rhône, Collectif 69 de sou­tien aux sans papiers et deman­deurs d’asile, Parti Communiste Ouvrier d’Iran, Initiative Communiste Ouvrière, Fédération Internationale des Réfugiés Iraniens, PCF du Rhône, NPA 69, Lutte Ouvrière, CGT Addsea, UEC, FSE, Les Amis de l’AMDH, La Riposte, Union Pour le Communisme,…





11 juillet 2011, journée internationale contre la lapidation

9 07 2011

Comité International Contre la Lapidation :

Sakineh Mohammadi Ashtiani est toujours en prison, son avocat, Sajjad Houtan Kian, aussi.

Le 11 Juillet 2011, Journée internationale contre la lapidation, nous allons une fois de plus exiger la libération immédiate de Sakineh et la fin des lapidations.

Lire le reste de cette entrée »





Lyon : Solidarité avec les prisonniers politiques en Iran !

17 06 2011

Rassemblement à Lyon, lundi 20 juin 2011 de 19 à 20 heures Place Bellecour

20 juin : Solidarité avec les prisonniers politiques en Iran !

Depuis que le régime islamique d’Iran a pris le pouvoir en 1979, la population d’Iran a été privée de ses droits fondamentaux comme la liberté d’expression. Peu après que le régime ait établit son pouvoir, les emprisonnements et exécutions de masse d’opposant(e)s ont commencé.

Depuis 1979, aucune opposition n’est tolérée, et la moindre résistance au pouvoir est menacée par les peines les plus sévères. Voilà la situation de l’Iran depuis plus de 32 ans, et depuis le nombre de prisonniers politique n’a cessé d’augmenter.

Lire le reste de cette entrée »





La CGT PEP du Rhône appelle à manifester devant l’OIT le 9 juin

7 06 2011

CGT PEP du Rhône :

RASSEMBLEMENT devant l’OIT (Genève) – jeudi 9 juin de 11h à 14h – Place des Bations (Suisse)

En solidarité avec les syndicalistes iraniens emprisonnés, les syndicats français (Cgt,Cfdt, Unsa, FSU, Sud) appellent à un rassemblement devant le siège de l’Organisation Internationale du Travail à Genève le 9 juin.

Les mesures de répression à l’encontre des militants syndicaux iraniens ce 1er mai et l’arrestation de militants syndicaux au Kurdistan constituent des violations des droits fondamentaux.

Lire le reste de cette entrée »





Genève : La CGAS appelle à manifester le 9 juin

6 06 2011

La Communauté Genevoise d’Action Syndicale (CGAS) appelle à participer à la manifestation pour les libertés syndicales en Iran appelée par les syndicats français CGT, CFDT, FSU, UNSA et SUD le 9 juin à partir de 11 heures Place des Nations à Genève.

Sur son site, la CGAS a publié le communiqué suivant en introduction de l’appel des syndicats français à cette manifestation :

Le mouvement syndical genevois fait d’autant plus volontiers écho aux collègues français que le respect des droits fondamentaux n’a guère progressé en Iran malgré les légitimes exigences à cet égard exprimées publiquement depuis des années.





Appel des syndicats français à un rassemblement devant l’OIT

16 05 2011

Soliran Paris :

Du 1era au 15 juin se tient à Genève la réunion annuelle de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Y siègent notamment le gouvernement Iranien et ses pseudopodes dans le monde du travail.

Ouverure de la conférence de l'OIT en 2010

Un rassemblement est organisé le jeudi 9 juin devant l’entrée de l’OIT entre 11h et 14h.

Y participeront notamment des associations d’opposants iraniens venus de plusieurs pays d’Europe, les centrales syndicales françaises. La présence de diverses organisations syndicales,politiques et associatives d’Allemagne est plus que souhaitée.

Ci-joint l’appel des syndicat français :

Soutien aux libertés syndicales en IRAN

En solidarité avec les syndicalistes iraniens emprisonnés, les syndicats français appellent à un rassemblement devant le siège de l’OIT à Genève le 9 juin 2011.

Les mesures de répression à l’encontre des militants syndicaux iraniens ce 1er mai et l’arrestation de militants syndicaux au Kurdistan constituent des violations des droits fondamentaux.

Nous syndicats français, avec le mouvement syndical international nous exprimons notre solidarité envers les femmes et les hommes iraniens qui, malgré les risques que comporte l’activité syndicale en Iran, se sont engagés dans le combat en faveur de la défense des travailleurs.

Lire le reste de cette entrée »





1er Mai 2011 : la CGT PEP 69 solidaire des militants ouvriers iraniens

27 04 2011

Manifestation du 1 Mai à Lyon : 10h 30 Place Macé.

Site de la CGT PEP 69 :

Solidarité contre la répression en Iran

Nous approchons du 1er Mai et notre syndicat manifestera comme il se doit pour célébrer la journée internationale des travailleurs. A cette occasion, nous avons décidé d’afficher les portraits de militants syndicaux actuellement injustement emprisonnés par le régime de la République Islamique. Leur crime ? Ils ont défendu leurs droits et organisé les ouvriers dans les entreprises.

Voilà quelques exemples de militants ouvriers et syndicalistes actuellement détenus en Iran :

Mansour Ossanlou : Président du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, il a été arrêté il y a quatre ans et demi par les services de renseignements de la République Islamique et condamné à six ans de prison.

Lire le reste de cette entrée »





Manifestation à Paris pour l’égalité partout dans le monde

5 03 2011

El watan, 5 mars 2011 :


  • Manifestation pour les droits des femmes et l’égalité, Paris 5 mars 2011 – 14 h 30 au Trocadéro

La marche à laquelle prendront part également des collectifs féministes algériens partira à 14h30 du Parvis des droits de l’homme (Trocadéro), pour faire une première halte à proximité de l’ambassade d’Iran, puis de l’ambassade d’Egypte et enfin de l’ambassade d’Algérie. Ce 8 mars 2011, Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, est «un 8 Mars porteur d’espoir venu du Sud. Un Sud en marche revendiquant la dignité, la liberté et l’égalité», souligne le Collectif des droits des femmes (CNDF). «Deux dictatures mises à terre en moins d’un mois, ceci ne peut qu’avoir des répercussions dans l’ensemble de la région et au-delà». Et de préciser qu’en Tunisie et en Egypte, «les femmes étaient présentes dès les premiers jours et ont, nombreuses et résolues, participé à ce bouleversement. Partout ailleurs de par le monde, les femmes se battent pour leur autonomie et pour qu’il soit mis fin aux discriminations dont elles sont l’objet».

Lire le reste de cette entrée »





Rassemblement à Lyon contre les exécutions en Iran

18 02 2011

Rassemblement à Lyon le samedi 26 février à 15 heures Place Bellecour contre les exécutions et pour la libération de tous les prisonniers politiques en Iran.


Tract d’appel :

En Iran comme ailleurs :
Libération de tous les prisonniers politiques !
Abolition de la peine de mort !

Depuis le 1er janvier 2011, ce sont déjà des dizaines de personnes qui ont été exécutées en Iran. L’AFP, dans une dépêche datée du 24 janvier, indiquait qu’il y avait, en moyenne, deux exécutions par jour depuis le début de l’année. On compte parmi ces victimes plusieurs prisonniers politiques comme Hossein Khezri pendu le 15 janvier ou Jafar Kazemi et Mohammad Ali Hajaghaei exécutés le 24 janvier.

Des dizaines de prisonniers politiques ont été condamnés à mort comme Habibollah Latifi et exécutés comme Zahra Bahrami le samedi 29 janvier. De nombreux prisonniers politiques ont eu de lourdes peines, comme l’avocate Nasrin Sotoudeh qui a été condamnée à 11 ans de prison et à 20 ans d’interdiction d’exercer et de quitter le pays, Behnam Ebrahimzadeh, militant ouvrier d’une usine de tuyaux en polyéthylène, condamné à 20 en prison et à 10 ans d’interdiction d’activités sociales, alors que, par exemple, Reza Rakhshan, dirigeant du syndicat des travailleurs de l’usine de sucre de canne d’Haft Tapeh, est emprisonné depuis décembre et que Mansoor Oussanlou, Ebrahim Madadi, Reza Shahabi et Gholamreza Gholamhosseini, militants du syndicat des travailleurs de la compagnie de bus de Téhéran, sont toujours en prison.

Lire le reste de cette entrée »





Lyon : Meeting de solidarité avec les luttes en Egypte, en Tunisie et ailleurs !

16 02 2011

Meeting de solidarité avec les peuples et les travailleurs en lutte en Egypte, en Tunisie et ailleurs !
Donnons la parole à des militants d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient !
Construisons ensemble la solidarité !


La situation révolutionnaire en Tunisie a soulevé une vague d’espoir dans toute l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient, et même bien au-delà. Les travailleurs et travailleuses d’Egypte ont emboîté le pas pour en finir avec Moubarak et son régime. Ces mobilisations font suite à d’importantes grèves ouvrières dans ces pays au cours des dernières années, elles expriment la réaction des travailleurs contre la crise mondiale du capitalisme. Du Maroc à l’Iran, de l’Égypte au Yémen en passant par l’Algérie ou la Jordanie, la révolte gronde contre l’oppression politique et sociale, la misère et l’exploitation qui ne profitent qu’à des minorités privilégiées et aux grandes puissances impérialistes.

Lire le reste de cette entrée »