29 janvier à Besançon

30 01 2011

Solidarité Iran Besançon :

Dans le cadre de la journée d’action internationale contre les exécutions et en solidarité avec les prisonniers politiques en Iran, un rassemblement avec un point d’information était organisé à Besançon. Cette action a permis de sensibiliser la population sur la situation des prisonniers politiques et les exécutions en Iran, le jour même où on apprenait l’assassinat à Téhéran de Zarah Bahrami, prisonnière politique arrêtée suite aux manifestations insurrectionnelles du 27 décembre 2009 et condamnée à mort par le régime islamique. Plusieurs dizaines de personnes se sont arrêtées pour signer la pétition contre les exécutions.

Voir des images des protestations dans d’autres villes

Lire le reste de cette entrée »





29 janvier à Besançon

26 01 2011

Appel d’Iran Solidarité – Besançon, rassemblement le samedi 29 janvier à 15 heures Place du 8 septembre :

En Iran comme ailleurs :
Libération de tous les prisonniers politiques !
Abolition de la peine de mort !

Depuis le 1er janvier 2011, ce sont déjà des dizaines de personnes qui ont été exécutées en Iran. L’AFP, dans une dépêche datée du 24 janvier, indiquait qu’il y avait, en moyenne, deux exécutions par jour depuis le début de l’année. On compte parmi ces victimes plusieurs prisonniers politiques comme Hossein Khezri pendu le 15 janvier ou Jafar Kazemi et Mohammad Ali Hajaghaei exécutés le 24 janvier.

Des dizaines de prisonniers politiques ont été condamnés à mort, leur exécution est imminente, comme pour Habibollah Latifi et Zahra Bahrami. De nombreux prisonniers politiques ont eu de lourdes peines, comme l’avocate Nasrin Sotoudeh qui a été condamnée à 11 ans de prison et à 20 ans d’interdiction d’exercer et de quitter le pays, Behnam Ebrahimzadeh, militant ouvrier d’une usine de tuyaux en polyéthylène, condamné à 20 en prison et à 10 ans d’interdiction d’activités sociales, alors que, par exemple, Reza Rakhshan, dirigeant du syndicat des travailleurs de l’usine de sucre de canne d’Haft Tapeh, est emprisonné depuis décembre et que Mansoor Oussanlou, Ebrahim Madadi, Reza Shahabi et Gholamreza Gholamhosseini, militants du syndicat des travailleurs de la compagnie de bus de Téhéran, sont toujours en prison.

Lire le reste de cette entrée »





Solidarité avec les luttes en Tunisie et en Algérie

13 01 2011

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière (groupe auquel participe des militants en exil du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran), 13 janvier 2011 :

Tunisie : "Non au meurtre"

Solidaire des révoltes légitimes de la population d’Algérie et de Tunisie contre le chômage, la misère et la dictature, horrifiée par la répression sanglante du régime de Ben Ali et les dizaines de morts et de blessés sous les tirs des flics de la dictature, l’Initiative Communiste-Ouvrière appelle à participer les 14 et 15 janvier aux manifestations et rassemblements de solidarité :

  • Caen, vendredi 14 janvier à 17h30 place de la République
  • Besançon, samedi 15 janvier, 13 heures Place du 8 septembre
  • Lyon, samedi 15 janvier, 10h30 aux Brotteaux
  • Lille, samedi 15 janvier, 15h30 place de la République




Besançon : Rassemblement contre la lapidation le 18 septembre

18 09 2010

Iran Solidarité Besançon, 18 septembre :

Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées le 18 septembre Place du 8 septembre à Besançon pour dénoncer les exécutions et la lapidation en Iran comme dans le monde entier, demander la libération immédiate et inconditionnelle de Sakineh et réclamer l’égalité totale entre les femmes et les hommes. Appelé par Iran-Solidarité Besançon, ce rassemblement était également soutenu par lees Alternatifs, la CGT-ADDSEA, la Fédération Anarchiste, la FSU, Initiative Communiste-Ouvrière, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, et SUD Santé-Social.

Des pétitions contre les exécutions et la lapidation ont été signées par les passants récoltant en tout 431 signatures.

Lire le reste de cette entrée »





Besançon : Nouveau rassemblement le 18 septembre contre la lapidation

13 09 2010

Iran Solidarité, 13 septembre :

Tract d’appel à un rassemblement le 18 septembre, 15 heures Place du 8 septembre à Besançon contre la lapidation.

Iran : Halte au régime de lapidation et d’exécutions !

Sakineh Mohammadi Ashtiani est emprisonnée depuis 2006 à Tabriz (Iran), condamnée à mort par lapidation après avoir été accusée d’adultère. La campagne internationale de protestation a finalement forcé les autorités de la République Islamique à suspendre cette peine de lapidation. Mais, les campagnes de la télévision du régime contre Sakineh, laissent craindre que si elle n’est pas lapidée, Sakineh peut être à n’importe quel moment exécutée. La République Islamique a, en plus, une nouvelle fois condamné Sakineh à 99 coups de fouets sous prétexte d’une photo d’une femme publiée par le London Times, supposée être d’Ashtiani, sans voile. Après le succès de la journée du 28 août 2010, « 100 villes contre la lapidation », où des actions de solidarité ont eu lieu dans plus de 111 villes, dont Rasht en Iran, le régime a une nouvelle fois montré son sadisme et sa barbarie en laissant croire à Sakineh qu’elle serait exécutée le 29 août. Aussi, tant la condamnation à mort que la peine de lapidation restent une menace constante pour Sakineh.

Lire le reste de cette entrée »





« 100 villes dans le monde contre la lapidation »

5 09 2010

Article publié par « Communisme-ouvrier n°1« , septembre 2010, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière sur la campagne « 100 villes contre la lapidation » :

Depuis le mois de juin 2010 et le message des enfants de Sakineh Ashtiani, iranienne condamnée à mort par lapidation, au monde pour sauver leur mère, le Comité International Contre la Lapidation, animé par notre camarade Mina Ahadi, s’est mobilisé pour faire connaître la situation de Sakineh et dénoncer la pratique barbare de la lapidation.

C’est dans le cadre de cette mobilisation que le Comité International contre la Lapidation a appelé à faire du 28 août une journée de mobilisation mondiale « 100 villes contre la lapidation ».

L’objectif des 100 villes a été dépassé

L’objectif des 100 villes a été non seulement atteint mais dépassé. Le 27 août déjà, on comptait 113 actions confirmées dans 111 villes. En Belgique, 350 personnes ont manifesté à Bruxelles, mais des actions étaient également organisées à La Louvière (une centaine de personne), Charleroi (une cinquantaine), Huy et Zottegem.

Lire le reste de cette entrée »





Justice pour Sakineh Ashtiani !

29 08 2010

Article publié le 29 août par l’Est Républicain à propos du rassemblement organisé à Besançon la veille dans le cadre de l’appel du Comité International Contre la Lapidation « 100 villes contre la lapidation » et qui insiste surtout sur des témoignages de manifestantes iraniennes présentes à propos des conditions de vie des femmes en Iran :

Plusieurs dizaines de personnes ont participé hier après-midi à Besançon à la mobilisation mondiale de soutien à Sakineh Mohammadi-Ashtiani. Cette Iranienne de 43 ans a été condamnée à mort par lapidation pour adultère et complicité de meurtre en 2006 par un tribunal religieux. L’Iran a annoncé la suspension de l’exécution de la sentence. Une mesure qui ne satisfait évidemment pas les manifestants qui veulent son annulation.

« Honte de dire qu’on est Iranien »

« Dans ce genre de manifestation, on a honte de dire qu’on est Iranien », explique Reza, restaurateur iranien installé depuis 30 ans à Besançon. Bita, venue en France avant la révolution islamique de 1979 pour faire ses études, est restée à Besançon. Elle se souvient avoir porté la mini jupe : « C’était mal vu, mais c’est aux filles de prendre leurs droits. Sans la révolution islamique, on aurait peut-être progressé comme vous… »

Lire le reste de cette entrée »