Racisme du régime islamique contre les immigrés afghans en Iran

16 07 2012

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, 12 juillet 2012 :

Tout en imposant la pauvreté, la misère et la répression à la population, le régime des fascistes islamistes a intensifié depuis la fin juin ses attaques racistes systématiques contre les réfugiés afghans. Avant, les enfants afghans avaient déjà l’interdiction d’aller à l’école ou d’étudier à l’université en Iran. Puis, il a été interdit aux Afghans de rester dans certaines villes ou même d’entrer dans certains parcs ! Et maintenant, une nouvelle série de lois sont imposées dans certaines provinces contre les Afghans.

Vendre du pain ou autre nourriture, ou apporter des soins médicaux aux Afghans « illégaux » est interdit. Le bureau des Affaires des Immigrés et des Nationaux à l’Etranger de la province de Fars a donné aux supermarchés, boulangeries, conducteurs de taxis et services publics le « droit » de contrôler eux-mêmes les papiers d’identité des Afghans. Dans le même temps des quartiers afghans ont été attaqués de nuit par les bandes terroristes des Pasdaran et du Basij et de nombreux Afghans ont été arrêtés, accusés d’être « illégaux ». Dans la suite de ces actions anti-afghanes, des dizaines de domiciles d’Afghans ont été incendiés dans la ville de Yazd.

Lire le reste de cette entrée »





Les ouvriers de la télécommunication réclament leurs salaires

30 04 2010

Parmi les informations publiées sur le site Rowzane, on apprend, dans une dépêche daté du 22 avril, que 600 travailleurs de la télécommunication de la Province de Fars ont publié une déclaration avec leurs revendications, en particulier le paiement de 13 mois de salaire en retard.

Selon la dépêche, la déclaration de ces travailleurs insiste sur le fait que « la vie et le bien-être sont les droits absolus de chaque travailleur ».





Multiplication des protestations ouvrières

25 02 2010

Dans un communiqué, le Parti Communiste-Ouvrier d’Iran indique que plusieurs protestations ouvrières ont éclaté dans plusieurs villes du pays ces derniers jours.

En plus de la lutte des travailleurs des télécommunications dans la province de Fars pour le paiement de treize mois de salaires en retard, le communiqué du PCOI indique que les ouvriers de l’Aciérie d’Ispahan se sont mis en grève le 22 février contre un projet de la direction de baisser le temps de travail et les salaires. A Saveh, 800 travailleurs de l’entreprise Dena (construction / travaux publics) se sont mis en grève les 21 et 22 février pour réclamer le paiement de quatre mois de salaires en retard. A Bandar Abbas, ce sont 600 ouvriers de la raffinerie qui se sont mis en grève pour exiger le paiement de cinq mois salaires en retard. Le 24 février, la direction a proposé de payer un mois de salaire, mais les ouvriers ont annoncé qu’ils voulaient l’ensemble des salaires qui leur sont dus. Les forces de répression ont utilisé des matraques et des gaz lacrymogènes contre les ouvriers qui protestaient aux portes de la raffinerie. Le 25 février, la grève continuait.

Lire le reste de cette entrée »





Trois jours de protestation des travailleurs des télécomunications

24 02 2010

Street Journalist, 23 février 2010 :

Ces trois derniers jours, les travailleurs de l’industrie iranienne de la télécommunication ont protesté devant le bureau de la compagnie de Fars à cause des treize mois de salaires impayés.

Leurs protestations ont commencé il y a trois jours sur le bord d’une route qui mène aux industries de télécommunications d’Iran. En plus, les travailleurs ont déclaré à l’agence de presse Ilna que, pour la deuxième fois, ils se sont rendus vers le gouverneur de la province de Fars pour faire entendre leurs revendications. Aucune solution n’a été apportées pour les 13 mois de salaires impayés.