Rassemblement à Lyon à l’occasion de la Journée Internationale des Femmes

7 03 2012

A l’occasion de la journée internationale des femmes,nous allons effectuer un rassemblement le samedi 10 mars 2012 sur la place Bellecour à Lyon à partir de 15h au 17 pour célébrer la journée des femmes (8 mars) et dans le but de défendre les droit des femmes et particulier les femmes iraniennes.

Nous invitons tous ceux qui luttent pour la liberté à nous joindre afin de mettre fin à cette barbarie en nous accompagnant dans cette vois qui nous mènera vers la liberté et l’égalité.

Premiers signataires : Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, Initiative Communiste-Ouvrière





Journée Internationale des Femmes 2012

5 03 2012

Appel du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran pour le 8 mars 2012 :

Journée Internationale des Femmes 2012
La libération des femmes est une partie cruciale du mouvement des 99%

Les revendications pour l’égalité du 8 mars, Journée Internationale des Femmes, sont la manifestation de la volonté des millions de personnes pour changer le monde. A aucun autre moment de l’histoire de la libération des femmes, qui est en fait “la mesure” de la libération de la société, la lutte pour la libération des femmes n’a été aussi urgent dans l’agenda du combat de l’humanité pour la liberté. La révolution pour “le pain, la liberté et la dignité humaine” est liée à la lutte pour la libération des femmes avec des héroïnes comme Neda Agha-Soltan en Iran, Alya Al-Mahdi en Egypte, etc. La lutte des femmes pour la liberté et l’égalité est une inspiration puissante dans les révolutions du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Dans le mouvement “Occupy” anti-capitaliste en Occident, de New York à Athènes, les femmes sont en premières lignes des protestations contre la dictature des banques et le règne des 1%.

Cette année, le mouvement du 8 mars sera lié avec les importantes batailles en cours contre la dictature, la discrimination et l’arrièration et avec la protestation anti-capitaliste des 99%. La lutte contre la vie insupportable que le capitalisme a imposé à l’humanité se renforce, et le combat pour la libération des femmes, pour l’égalité entre toutes et tous, est un des aspects les plus inspirants de cette lutte. L’humanité civilisée est plus que jamais déterminée pour se lever contre l’apartheid sexiste, la charria et toutes les lois misogynes. Un monde sans libération des femmes n’est pas un monde libre, et il ne le sera pas tant que ne sera pas mis fin à toutes les formes de discriminations politiques et économiques, religieuses, nationalistes et chauvinistes mâles à l’encontre des femmes, et que des régimes comme le régime islamique en Iran ne seront pas renversés.

Lire le reste de cette entrée »





Mouvement contre le voile obligatoire en Iran

24 11 2011

Site de Maryam Namazie, 24 novembre 2011 :

Aujourd’hui est le début en Iran du mouvement anti-hidjab 5 sur 5.

A partir d’aujourd’hui, tous les jeudis (jeudi se dit ‘panjshbabeh’ en perse et le chiffre 5 dans son nom) à 17 heures, les femmes retireront leurs voiles pendant cinq secondes dans les villes iraniennes de Téhéran, Mashhad et Chiraz.

Sur le panneau : "Porter le voile islamique est obligatoire"

Comme le voile est obligatoire en Iran, ce temps court permet une action de masse sans de nombreuses arrestations. Les organisatrices ont appelé les femmes des autres villes à se joindre à elle.

Lire le reste de cette entrée »





Aliaa n’est pas obscène, mais vous vous l’êtes !

20 11 2011

Article de Maryam Namazie, membre du bureau politique du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, 18 novembre 2011 :

D’ignobles islamistes ont porté plainte contre Aliaa Magda Elmahdy et son petit ami blogueur pour « violation de la morale, incitation à l’indécence et insulte à l’Islam ».

Ahmed Yehia, coordinateur de la coalition des diplômés de la loi islamique, veut qu’ils soient punis selon la Charria, disant qu’elle « essayait de diffuser son idéologie obscène par des photos nues ».

En fait, ce qui est clair pour toutes et tous, c’est que c’est la religion et l’islamisme qui sont obscènes.

Non, ce n’est pas Aliaa qui « donne une mauvaise image au soulèvement », mais c’est bien vous, les islamistes !

Et le plus tôt on se débarrassera de vous et mieux nous nous porterons toutes et tous !





Le voile, sous aucune condition !

22 08 2011

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) :

Le voile, sous aucune condition !

Les conflits et disputes entre fractions du régime islamique sur la question du voile s’intensifient. Le journal Iran, qui soutient le président Ahmadinejad, a parlé du voile noir comme “la pire forme de vêtement” et attaqué sa couleur noire. Le journal a même dénoncé le roi Nasser Al-Din Qajar (1831-1896) comme étant l’initiateur du voile noir !

Le fait est que dès les prémisses du régime islamique, le voile fut sa bannière, celle qui indiquait sa nature. Déjà quelques semaines avant le soulèvement populaire de février 1979, là où ils le pouvaient, des voyous islamistes attaquaient les femmes non-voilées. Après la prise du pouvoir par le régime islamique, ces voyous ont persisté dans leur misogynie en hurlant le slogan “ou le voile ou une boite sur la tête”, jetant de l’acide sur les femmes non-voilées, fouettant celles qui ne respectaient pas les lois islamiques, une ignoble propagande contre les femmes, les chassant de leurs emplois, etc. Mais la résistance et la lutte des femmes n’a jamais cessé. Sous le régime islamique, pour avoir refusé de porter un “voile convenable”, des millions de femmes ont été menacées, condamnées, fouettées, emprisonnées, violées et traitées de prostituées par les médias. Pourtant, elles n’ont pas baissé les bras ! Ces 32 dernières années, une guerre généralisée s’est déroulée entre les femmes et le régime islamique. Et sans exagération, on peut dire que la victoire appartient aux femmes.

Lire le reste de cette entrée »





L’emprisonnement des actrices en Iran,une nouvelle façon de réprimer les femmes

8 08 2011

Article de Sepideh Yousefzadeh, The Feminist School, 4 août 2011 :

Il y a un mois, Marzieh Vafamehr, actrice et productrice de documentaires, a été arrêtée et envoyée à la célèbre prison de Ghartchak à Varamne, connue pour n’être pas une prison mais un centre de tortures sans la moindre commodité. Son époux, Nasser Tahvaï a déclaré : « Les accusations contre mon épouse ne sont pas politiques mais ‘Sharie’, suivant la religion » !

Des collègues de Marzieh, Pegah Ahangarani et Mahnaz Mohammadi, actrices toutes les deux, sont détenues au bloc 209 de la prison d’Evine. En dehors d’elles, il y a plus de 30 femmes purgeant actuellement des peines de prison à Evine pour raisons politiques. En dehors de Téhéran, à Chiraz, Maryam Bahreman est toujours détenue en dépit d’une lourde caution déposée. Toutes ces femmes sont le reflet de leur génération.

Lire le reste de cette entrée »





Célébration de la Journée Internationale des Femmes à Sanandaj

11 03 2011

Le 10 mars, selon le Comité du Kurdistan du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, une protestation a été organisé à l’occasion de la journée internationale des femmes. Plus de 150 femmes et hommes se sont rassemblé(e)s à l’occasion d’une action sur l’un des marchés les plus animés de la ville. Après une brève intervention rappelant l’histoire du 8 mars, une déclaration a été distribuée appelant à l’égalité entre les femmes et les hommes et des banderoles ont été déployées avec des slogans comme « Joyeux huit mars 2011 », « égalité en droits, égalité au travail », « l’émancipation des femmes c’est l’émancipation de la société », « travailleuses / travailleurs du monde entier unissez vous », « libération des prisonniers politiques » et « abolition de la peine de mort ».