16 Azar dans quelques villes de province

8 12 2009

Quelques informations sur les mobilisations du 16 Azar (7 décembre) dans différentes villes de province :

Vidéo : Manifestation à Qazvin (au nord du pays)

Zanjan (au nord du pays) : Plus de 600 étudiant(e)s se sont rassemblé(e)s pour protester en chantant « mort au dictateur » et « Qu’est devenu l’argent du pétrole ? Il gave les basisji » à l’université libre Ahar de Zanjan.

Ilam (à l’est, près de la frontière irakienne) : Les étudiants de l’université Melli ont commencé leur manifestation avec des slogans comme « Mort au dictateur », « Mort à Ahmadinejad » et « la prison n’est pas une garnison ». Les forces paramilitaires du basidj et du bureau Herasat (branche du ministère des renseignements et de la sécurité dans les campus) ont attaqué la manifestation et cogné les manifestants. Plusieurs manifestants ont été arrêtés.

Bandar Abbas (au sud du pays, Province d’Hormozgan, sur les bords du Golfe Persique) : Plus de 150 étudiant(e)s ont affronté les agents en civil et les forces de sécurité de l’Etat à l’Université Azad de Bandar Abbas.

Lire le reste de cette entrée »





16 Azar à l’université d’Ilam

7 12 2009

Protestation étudiante à l’université d’Ilam le 7 décembre. « Les étudiants préfèrent mourir que d’accepter l’oppression ».





Rapports sur les mobilisations du 4 novembre en province

4 11 2009

Protestation à l’université d’Ahvaz (Khuzestan) :

Revolutionary Road, 4 novembre 2009 :

Orumieh (Azerbaïdjan occidental, à proximité de la frontière turque) : Un rassemblement a eu lieu composé d’étudiants et d’habitants Place Khayyam, violemment dispersé par les forces de police.

Kermanshah (Province de Kermanshah, à 80 kilomètres de la frontière irakienne) : Ces dernières semaines, la République Islamique cherchait d’empêcher les manifestations du 13 Aban (4 novembre) dans plusieurs villes en rassemblant de nombreux étudiants bassidji en uniforme du Bassidj devant le ministère de l’éducation pour empêcher l’atmosphère de prostestation. Pourtant, la population de Kermanshah a changé cette atmosphère et a protesté le 13 Aban avec des slogans comme « A bas le dictateur », « A bas la Chine », « A bas la Russie » (pays dont les gouvernements soutiennent Ahmadinejad) et en chantant « Yareh Dabestani ». Aujourd’hui, toutes les classes des universités étaient annoncées fermées pour empêcher les possibilités de rassemblements de protestation.

Lire le reste de cette entrée »