« Nous, les ouvriers de Parsilon, avons faim »

4 03 2011

Extraits de Dentelles et Tchador, 4 mars 2011 :

C’est le genre de banderole qui n’aurait jamais dû exister. Qui plus est en plein discours présidentiel de Mahmoud Ahmadinejad, prononcé devant une foule triée sur le volet, parfois même “encouragée” à se déplacer.

Mais mardi dernier, dans la ville de Khoramabad, (région du Lorestan, ouest du pays), au milieu des innombrables drapeaux de la République islamique et des femmes en tchador noir, immortalisés par une photographie de l’agence de presse officielle ISNA, censée venter l’accueil triomphant réservé au président iranien, une subtile banderole a défrayé la chronique.

Brandie à quelques mètres à droite de Mahmoud Ahmadinejad, en lettres rouges sur fond blanc, on peut y lire :

« Nous, les ouvriers de (l’usine) Parsilon, avons faim », une bannière signalée par l’excellent blog anglais « Persian Letters ».

Lire le reste de cette entrée »





Fête du feu à Khorramabad

19 03 2010

Vidéo : Fête du feu dans la ville de Khorramabad (Lorestan, à l’ouest du pays vers la frontière irakienne. La population riposte aux forces répressives en criant « mort au dictateur » et « liberté ».





Graffiti à Khorramabad

26 02 2010

Graffiti sur un mur à Khorramabad (Province du Lorestan, à l’ouest du pays) : « mort à Khamenei ».





Rapports sur les mobilisations du 4 novembre en province

4 11 2009

Protestation à l’université d’Ahvaz (Khuzestan) :

Revolutionary Road, 4 novembre 2009 :

Orumieh (Azerbaïdjan occidental, à proximité de la frontière turque) : Un rassemblement a eu lieu composé d’étudiants et d’habitants Place Khayyam, violemment dispersé par les forces de police.

Kermanshah (Province de Kermanshah, à 80 kilomètres de la frontière irakienne) : Ces dernières semaines, la République Islamique cherchait d’empêcher les manifestations du 13 Aban (4 novembre) dans plusieurs villes en rassemblant de nombreux étudiants bassidji en uniforme du Bassidj devant le ministère de l’éducation pour empêcher l’atmosphère de prostestation. Pourtant, la population de Kermanshah a changé cette atmosphère et a protesté le 13 Aban avec des slogans comme « A bas le dictateur », « A bas la Chine », « A bas la Russie » (pays dont les gouvernements soutiennent Ahmadinejad) et en chantant « Yareh Dabestani ». Aujourd’hui, toutes les classes des universités étaient annoncées fermées pour empêcher les possibilités de rassemblements de protestation.

Lire le reste de cette entrée »