Résolution en solidarité avec les travailleurs emprisonnés et les prisonniers politiques en Iran

26 01 2013

Free Them Now ! (Campagne pour la Libération des Travailleurs Emprisonnés en Iran), 26 janvier 2013 :

Résolution en solidarité avec les travailleurs emprisonnés et les prisonniers politiques en Iran

Le régime en Iran a de nouveau franchi un cap de sa persécution des militants ouvriers, avec un plus grand nombre d’arrestations et le harcèlement à l’encontre de ceux qui sont déjà en prison et leurs familles. Ces militants en prison n’y sont que pour leurs activités syndicales. Ils doivent être libérés immédiatement et sans condition.

Behnam Ebrahimzadeh, un militant ouvrier et des droit des enfants, membre du Comité pour Poursuivre la Mise en Place d’Organisations Ouvrières en Iran, a été arrêté en juin 2010 et condamné à 5 ans de prison pour son activité syndicale. Actuellement, Nima, son fils âgé de 13 ans, est gravement atteint d’un cancer et le régime criminel refuse de permettre à son père de sortir pour être à ses côtés. Suite aux pressions de sa famille et de campagnes, Ebrahimzadeh a obtenu une visite d’une demi-heure le 14 janvier puis une libération temporaire le dimanche 20 janvier pour deux jours. Cependant, Ebrahimzadeh a besoin d’être aux côtés de son fils pendant toute la durée de son traitement.

Lire le reste de cette entrée »





Images du 1er Mai au Kurdistan

4 05 2011

Sanandaj : Malgré les forces de répression, un rassemblement s’est tenu en ville (voir l’article).

Lire le reste de cette entrée »





Protestations du 20 février au Kurdistan

21 02 2011

Le 20 février, les protestations ont été particulièrement puissantes dans la province du Kurdistan, en particulier dans les villes de Sanandaj et de Mahabad. A Mahabad, des affrontements violents ont opposés la population aux forces de répression et à Sanandaj, selon un rapport des correspondants du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, la ville était en grève. Des protestations ont également eu lieu à Sanandaj où le bazar était fermé dès le matin. La grève a également touchée Mahabad et Saqez.

Saqez : Bazar en grève

Lire le reste de cette entrée »





Brèves des protestations du 20 février

20 02 2011

Quelques brèves des protestations du 20 février en Iran tiré de Freedom Messenger :

Mahabad (Kurdistan) : La ville de Mahabad est en flammes. Les agents du gouvernement ont perdu le contrôle de la ville. Une très grande foule avance depuis la Place Esteghlal et d’autres lieux autour de  la ville. Les agents du gouvernement sont incapable de contrôler la foule. La foule crie des slogans contre le gouvernement et jette des pierres en avançant vers les agents du régime. Les flammes sont visibles à plusieurs endroits dans et autour de Mahabad.

Téhéran – Nord de Vanak : Un e-mail reçu par Freedom Messenger indique : « Les voitures vont vers le nord de Vanak. Environ 300-400 personnes vont depuis Miradamad vers la maison de la télévision. Il y a des grands affrontements et combats entre les gens et les forces anti-émeutes. Mais le plus important c’est que les gens ont un très bon état d’esprit et qu’il est au top ! ».

Lire le reste de cette entrée »





Premières nouvelles des protestations en province

20 02 2011

Premières nouvelles des protestations du 20 février en province :

Hamedan : Les étudiant(e)s de l’université de Hamedan ont manifesté et chanté des slogans contre le régime.

Chiraz : L’école d’ingénierie de Chiraz a été fermée dès midi. Au marché, les forces de sécurité ont aussi fait fermé tous les commerces dans la zone qui va de la place à la rue Ali Asr. Rassemblement Boulevard Chamran à Chiraz et on rapporte des affrontements entre la population et les forces de répression rue Molasadra.

Vidéo : les forces de répression repoussent des manifestant(e)s à Chiraz, 20 février 2011

Lire le reste de cette entrée »





Premières informations des protestations du 20 février

20 02 2011

Premières informations sur les protestations du 20 février en Iran :

Téhéran : Selon Freedom Messenger, les gens ont commencé à sortir vers 13 heures et se sont dirigés vers les principales rues de Téhéran, comme Vali Asr, Azadi, Immam Hossein, Place Pastor, etc. A Vali Asr, les étudiant(e)s ont commencé leurs manifestations et la foule a grossit chaque minute, mais la police et les forces anti-émeutes sont partout, surtout Place Azadi.

Vidéo : Force de répression à Téhéran, 20 février :

Vers 13 h 30 heure de Paris, on apprenait qu’il y avait eu des affrontements avec les forces du régime rue Amir Abad. Les forces du régime lancent des grenades lacrymogènes dans toutes les directions. Les gens se défendent en jetant des pierres sur les forces de répression. Rue Enghelab, les gens crient « mort au dictateur ». Des affrontements violents ont lieu Boulevard Keshavarz entre manifestant(e)s et forces de répression. On rapporte des protestations dans plusieurs quartiers de Téhéran et la foule grossit minute après minute.

Lire le reste de cette entrée »





Stratégie de la tension au Kurdistan

27 09 2010

Article publié par HNS-Infos le 27 septembre :

21 septembre : un enfant de quatre ans tué au cours d’affrontements à Saghez

Plusieurs personnes ont été tuées et blessées le matin du 21 septembre 2010 dans la ville de Saghez (une ville qui est située dans la province du Kurdistan d’Iran) au cours d’affrontements armés entre les forces répressives iraniennes du régime et des personnes non identifiées, ces affrontements et des fusillades auraient duré une heure.

Selon les témoignages recueillis par le site afghan Rawanews, suite aux affrontements entre ces cinq personnes non identifiées et les forces répressives du régime dans Ostad-Shirazi Street, un membre des forces de sécurité a été tué et cinq autres ont été blessés.

Pendant les affrontements, un enfant de quatre ans, Namd Matin Ebrahimi, a malheureusement été tué suite à une blessure par une balle perdue.

Lire le reste de cette entrée »





Komala condamne l’attentat de Mahabad

27 09 2010

Communiqué de Komala à propos de l’attentat commis le 22 septembre à Mahabad (Kurdistan) :

Mercredi 22 septembre, à 10 heures 30 du matin, alors qu’il y avait un défilé militaire dans la ville de Mahabad, il y a eu une violente explosion près de la cérémonie et au milieu de civils. Selon les officiels du gouvernement, 11 femmes et enfants ont été tués dans l’explosion et plus de 50 personnes ont été blessées.

Les officiels du gouvernement accusent les partis d’opposition d’avoir commis cette action terroriste.

Le parti Komala du Kurdistan iranien condamne totalement cet acte de terrorisme et déclare que ce genre d’actes terroristes sont étrangers au mouvement kurde et ne peuvent que blesser la juste et démocratique cause des Kurdes d’Iran. Il est nécessaire de rappeler que lors des trois dernières décennies, le mouvement de libération kurde en Iran n’a jamais commis le moindre attentat suicide, assassinat de civil ou autre acte terroriste. Nous croyons fermement que cet acte terroriste ne pourra pas remettre en cause le visage positif qu’a le mouvement kurde au sein de l’opinion publique iranienne et internationale.

Lire le reste de cette entrée »





Habibollah Golparipour en grève de la faim

20 05 2010

Freedom Messenger, 20 mai 2010 :

HRANA (Agence de Presse des Militants des Droits Humains) : Habibollah Golparipour,prisonnier politique kurde détenu dans les couloirs de la mort à Mahabad, est en grève de la faim depuis le 14 mai 2010.

Sur la base d’un rapport de l’agence de presse Mukerian et selon la famille du prisonnier, Habibollah Golparipour est en grève de la faim pour protester contre sa condamnation à mort et contre les restrictions qui lui sont imposées en prison.

L’avocat de Habibollah Golparipour avait, avant le début de la grève, déclaré dans une interview que son client avait été condamné à mort par le Tribunal Révolutionnaire sur la base des articles 186 et 190 du Code Pénal Islamique pour accusation de Mohareb (« intimité envers Dieu ») pour être membre d’un parti d’opposition.





Vidéos : grève générale au Kurdistan

13 05 2010

Quelques vidéos de la grève générale du 13 mai au Kurdistan pour protester contre l’exécution, dimanche 9, de cinq prisonniers politiques par la République Islamique.

Sanandaj :

Lire le reste de cette entrée »