Grève pour les retraites en France : Discussion avec des communistes-ouvriers

12 10 2010

Cet été, des militants se réclamant du communisme-ouvrier, dont des militants du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran exilés en France, se sont regroupés pour former l’Initiative Communiste-Ouvrière afin d’intervenir dans les luttes en Europe.

Au ledemain de la journée de grève générale du 12 octobre en France, pour faire le point sur la situation, discuter des suites de la grève, des actions, des revendications, de la stratégie…. les militants de l’Initiative Communiste-ouvrière propose une réunion publique en ligne le mercredi 13 octobre à 20h30.

Comment participer :

1/ Téléchargez le logiciel Paltalk. C’est un logiciel de discussion par Internet, très adapté pour les débats à plusieurs.

Vous pouvez le trouver ici, il est gratuit.

http://www.01net.com/telecharger/windows/Internet/communication/fiches/1424.html

Lire le reste de cette entrée »





La lutte des classes est internationale

22 09 2010

Cet été, des camarades du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran en exil et des camarades né(e)s ici proches de la politique des partis communistes-ouvriers d’Iran et d’Irak se sont regroupés pour créer l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Déclaration de création d’Initiative Communiste-Ouvrière :

L’Initiative communiste-ouvrière regroupe des camarades vivant en Europe, inspirés par les idées et la pratique du communisme-ouvrier. Nous avons adopté la déclaration suivante, comme résumé de nos principes essentiels :

« Le communisme-ouvrier, c’est le mouvement de la classe ouvrière contre l’exploitation capitaliste et pour la libération de l’humanité de toute forme d’oppression. C’est une société sans classes, c’est l’abolition du salariat, la propriété commune des moyens de production, l’égalité et la liberté. C’est une société qui applique réellement le principe « de chacun selon ses capacités, à chacun selon ses besoins ». Le communisme, ce n’est ni l’indépendance nationale, ni l’étatisation de l’économie, ni la nostalgie de l’URSS, de la Chine ou de toute autre dictature soi-disant socialiste, ni le soutien à n’importe quel réactionnaire sous prétexte qu’il est anti-impérialiste. Dans les luttes sociales, contre l’exploitation capitaliste, contre le sexisme, contre le racisme, contre le nationalisme, contre l’intégrisme, contre le totalitarisme, contre toute forme d’oppression et les discriminations, les communistes sont là, pour préparer la révolution et le véritable changement social. »

Lire le reste de cette entrée »





Né(e)s ici ou en exil, on vit ici, on est exploité ici, on lutte ici !

16 09 2010

Nous avons assez souvent parler du communisme-ouvrier et en particulier du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran. Cet été, des membres du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran exilés en France et des militant(e)s qui suivent depuis un certain temps la politique des partis communistes-ouvriers d’Iran et d’Irak se sont organisés pour intervenir non seulement dans des actions de solidarité avec les camarades du Moyen-Orient mais aussi dans la lutte des classes en France et en Belgique (voir la déclaration de création d’ICO).

C’est ainsi qu’en septembre a été publié le premier numéro du bulletin « Communisme-ouvrier » édité par l’Initiative Communiste-Ouvrière.

En France, les membres de l’Initiative Communiste-Ouvrière, camarades iraniens en exil ou nés en Europe, interviennent dans le mouvement pour la défense de la retraite à 60 ans et luttent pour aller dans le sens d’une grève générale reconductible, seul moyen de gagner face à la politique anti-ouvrière du gouvernement et du patronat.

Lire le reste de cette entrée »