Des papiers pour Said !

17 02 2011

Notre camarade Said Niroumand, militant du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran et du syndicat CGT des Précaires et Privés d’Emploi de Lyon, est un réfugié politique iranien débouté du droit d’asile. Sa demande d’asile ayant été rejetée, Said Niroumand, sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire Français, est actuellement menacé d’expulsion.

En cas de retour en Iran, où un mandat d’arrêt à son encontre a été prononcé à son égard pour « injures envers les valeurs sacrés », la liberté, la sécurité et même la vie de Said Niroumand serait gravement menacées, surtout dans le contexte actuel où la répression et les exécutions s’intensifient contre les opposant(e)s au régime en Iran. Il est à noter qu’en plus de ses activités contre le régime en Iran, Said Niroumand a, depuis son arrivée en Europe, participé à de nombreuses manifestations et actions publiques en faveur des droits humains, des droits des femmes, et de la laïcité contre la République Islamique d’Iran aux côtés du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, ce qui rend encore plus dangereux tout retour en Iran.

Pour soutenir Said et demander la levée de son obligation à quitter le territoire français et qu’il obtienne un titre de séjour, une pétition a été lancée :

A l’attention de Préfecture du Rhône

Opposant au régime de la République Islamique d’Iran, Said Niroumand a dû fuir son pays pour l’Europe. Sa demande d’asile ayant été rejetée, Said Niroumand, sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire Français, est actuellement menacé d’expulsion.

Lire le reste de cette entrée »