Plainte contre Nokia et Siemens

18 08 2010

Article publié le 17 août par RTL Infos :

Un dissident iranien a porté plainte devant la justice américaine à l’encontre de l’équipementier télécom germano-finlandais Nokia Siemens, qu’il accuse d’aider la répression politique en Iran en fournissant à Téhéran des systèmes pour surveiller les opposants.

Dans la plainte déposée lundi, le cabinet d’avocats défendant le journaliste et opposant Isa Saharkhiz affirme que « le gouvernement iranien a violé les droits de l’homme avec l’aide des centres d’espionnage fournis par Nokia Siemens Networks ». Selon ses défenseurs, l’arrestation de M. Saharkhiz a été permise par « la surveillance des communications de son téléphone portable dans la foulée de l’élection présidentielle contestée en 2009 en Iran ». « Depuis son arrestation, les autorités iraniennes ont torturé M. Saharkhiz et l’ont soumis à d’autres traitements inhumains et dégradants. En ce moment, sa santé se détériore, en raison des blessures qu’il a eues lorsqu’il était torturé et qui n’ont pas été soignées car les autorités iraniennes lui refusent une aide médicale », écrivent ses défenseurs.

Lire le reste de cette entrée »





Pendant la répression, les affaires continuent

20 01 2010

Dépêche AFP du 20 janvier 2010 :

L’Iran a signé un contrat d’un milliard d’euros avec une entreprise allemande pour l’installation d’une centaine de turbo-compresseurs destinés à l’industrie gazière, a annoncé mercredi la presse iranienne.

Dans le cadre de ce contrat étalé sur cinq ans, la société allemande dont le nom n’est pas cité devrait transférer à l’Iran les compétences pour construire, installer et gérer ces matériels indispensables pour exploiter et transporter le gaz, selon la presse, qui cite le directeur général de la Compagnie iranienne de développement et d’ingéniérie du gaz (IGEDC), Alireza Gharbi.

Cette entreprise a déjà livré 45 turbo-compresseurs de ce type à l’Iran, ce qui, selon des experts interrogés par l’AFP, pourrait désigner l’industriel Siemens, très présent dans le pays.