Militant(e)s CGT solidaires des prisonniers politiques en Iran

25 06 2011

Centre de formation Benoît Frachon de Gif-sur-Yvette (91) : Le 20 juin2011, dans le cadre de la campagne « Je suis sa voix » pour la libération des prisonniers politiques en Iran, des militantes et militants de la CGT affirment leur solidarité avec les militants ouvriers et autres prisonniers politiques victimes de la répression du régime islamique.





Halte à l’interdiction et au harcèlement des syndicats indépendants

12 06 2011

Amnesty International, 10 juin 2011 :

En Iran, les syndicalistes indépendants sont incarcérés parce qu’ils défendent les droits des travailleurs et les organismes indépendants de travailleurs se heurtent à des mesures de répression, a déclaré Amnesty International vendredi 10 juin. L’organisation engage les autorités iraniennes à respecter les libertés sociales et économiques élémentaires.

En Iran, les syndicalistes indépendants sont incarcérés parce qu’ils défendent les droits des travailleurs et les organismes indépendants de travailleurs se heurtent à des mesures de répression, a déclaré Amnesty International vendredi 10 juin. L’organisation engage les autorités iraniennes à respecter les libertés sociales et économiques élémentaires.

Le rapport qu’elle publie vendredi 10 juin sous le titre Determined to Live in Dignity: Iranian Trade Unionists Struggle for Rights révèle les mauvais traitements infligés aux syndicalistes indépendants qui luttent en faveur des droits des travailleurs dans un contexte de répression systématique en Iran.

Lire le reste de cette entrée »





Rassemblement à Genève en solidarité avec les travailleurs d’Iran

9 06 2011

Le 9 juin, environ 150 personnes se sont regroupées à Genève, Place des nations, devant l’Organisation Internationale du Travail qui tient, depuis le 1 juin, sa 100ème session, pour manifester leur solidarité avec les syndicalistes, militants ouvriers et travailleurs d’Iran. Appelée par la CGT, la CFDT, SUD, la FSU et l’UNSA (syndicats français), cette initiative a aussi été soutenues par l’UNIA (Suisse), des syndicalistes sénégalais, italiens, etc. sans compter de nombreuses organisations iraniennes (Komalah, Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, Solidarité Socialiste avec les Travailleurs Iraniens, etc.).

Plusieurs organisations syndicales comme l’UNIA (Suisse), la CGT, la FSU, SUD (France), la CNTS (Sénégal)… ont pris la parole pour affirmer leur solidarité avec les travailleurs d’Iran. A noter que l’intervention de l’UNIA a salué le camarade qui, le 1er juin, avait pu brandir une affiche avec les portraits de syndicalistes emprisonnés lors du discours d’ouverture de la 100ème session de l’OIT.

Quelques vidéos du rassemblement :

Intervention au nom de la CGT PEP 69 (syndicat CGT des Privés d’Emploi et Précaires du Rhône) :

Interventions de syndicalistes du Sénégal :

Lire le reste de cette entrée »





La CGT PEP du Rhône appelle à manifester devant l’OIT le 9 juin

7 06 2011

CGT PEP du Rhône :

RASSEMBLEMENT devant l’OIT (Genève) – jeudi 9 juin de 11h à 14h – Place des Bations (Suisse)

En solidarité avec les syndicalistes iraniens emprisonnés, les syndicats français (Cgt,Cfdt, Unsa, FSU, Sud) appellent à un rassemblement devant le siège de l’Organisation Internationale du Travail à Genève le 9 juin.

Les mesures de répression à l’encontre des militants syndicaux iraniens ce 1er mai et l’arrestation de militants syndicaux au Kurdistan constituent des violations des droits fondamentaux.

Lire le reste de cette entrée »





Genève : La CGAS appelle à manifester le 9 juin

6 06 2011

La Communauté Genevoise d’Action Syndicale (CGAS) appelle à participer à la manifestation pour les libertés syndicales en Iran appelée par les syndicats français CGT, CFDT, FSU, UNSA et SUD le 9 juin à partir de 11 heures Place des Nations à Genève.

Sur son site, la CGAS a publié le communiqué suivant en introduction de l’appel des syndicats français à cette manifestation :

Le mouvement syndical genevois fait d’autant plus volontiers écho aux collègues français que le respect des droits fondamentaux n’a guère progressé en Iran malgré les légitimes exigences à cet égard exprimées publiquement depuis des années.





Osanloo enfin libéré !

3 06 2011

Justice for Iranian Workers, 2 juin 2011

L’IFT (Fédération Internationale des Travailleurs du Transport) est heureuse d’annoncer que le syndicaliste emprisonné Mansour Osanloo a été libéré aujourd’hui (NdT 2 juin) de prison où il est depuis près de quatre ans depuis son arrestation et son emprisonnement qui avaient déclenché une tempête de protestations internationales.

Sa libération est conditionnée à son « bon comportement » et au paiement d’une caution.





Appel des syndicats français à un rassemblement devant l’OIT

16 05 2011

Soliran Paris :

Du 1era au 15 juin se tient à Genève la réunion annuelle de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Y siègent notamment le gouvernement Iranien et ses pseudopodes dans le monde du travail.

Ouverure de la conférence de l'OIT en 2010

Un rassemblement est organisé le jeudi 9 juin devant l’entrée de l’OIT entre 11h et 14h.

Y participeront notamment des associations d’opposants iraniens venus de plusieurs pays d’Europe, les centrales syndicales françaises. La présence de diverses organisations syndicales,politiques et associatives d’Allemagne est plus que souhaitée.

Ci-joint l’appel des syndicat français :

Soutien aux libertés syndicales en IRAN

En solidarité avec les syndicalistes iraniens emprisonnés, les syndicats français appellent à un rassemblement devant le siège de l’OIT à Genève le 9 juin 2011.

Les mesures de répression à l’encontre des militants syndicaux iraniens ce 1er mai et l’arrestation de militants syndicaux au Kurdistan constituent des violations des droits fondamentaux.

Nous syndicats français, avec le mouvement syndical international nous exprimons notre solidarité envers les femmes et les hommes iraniens qui, malgré les risques que comporte l’activité syndicale en Iran, se sont engagés dans le combat en faveur de la défense des travailleurs.

Lire le reste de cette entrée »





Déclaration des ouvriers d’Iran pour le 1er Mai 2011

4 05 2011

A l’occasion de la journée internationale des travailleurs le 1er Mai, sept organisations ouvrières iraniennes ont publié une déclaration dénonçant les les violations des droits les plus fondamentaux des travailleurs en Iran. « Alors qu’à travers le monde, les travailleurs lutteront avec joie et passion le 1er Mai et que les protestations de millions d’entre eux contre leurs conditions de vie secoueront le monde, les travailleurs iraniens ne sont pas seulement privés des droits sociaux d’établir leurs organisations et de manifester dans la rue, mais font en plus face aux attaques les plus violentes contre leurs vies et leurs conditions de vie », indique cette déclaration. La déclaration décrit brièvement la situation actuelle des ouvriers iraniens et met en avant les nombreux problèmes auxquels ils doivent faire face.

Ces sept organisations ouvrières sont le Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, le Syndicat Libre d’Iran, le Comité pour Reconstruire le Syndicat des Travailleurs de la Peinture et de la Décoration, le Comité pour Reconstruire le Syndicat des Ouvriers de la Mécanique et de la Métallurgie, le Centre de Défense des Travailleurs, le Comité pour Poursuivre la Construction de Coalitions Ouvrières et le Comité de Coordination pour Aider à la Construction d’Organisations Ouvrières.

Déclaration :

 » La réponse à toute critique ou revendication des droits des travailleurs est l’arrestation et la prison ; le soi-disant plan de « subventions ciblées » qui a été lancé par les capitalistes au pouvoir avec l’aide des organisations capitalistes internationales continue à détruire les vies et les conditions d’existences de millions de familles ouvrières, et personne n’a le droit d’exprimer librement son opinion à ce sujet; avec la hausse vertigineuse des prix de l’énergie et les fermetures d’usines, des centaines et des milliers d’ouvriers rejoignent chaque jour les millions de chômeurs, et en même temps les lois sur l’assurance-chômage sont changées au détriment des travailleurs ; les hôpitaux et les centres médicaux collectent prélèvent des travailleurs et de nouveaux obstacles sont mis en place pour bénéficier de la retraite ; l’assurance des ouvriers de la construction est rendue inefficace par le labyrinthe des couloirs de bureaux ; et alors qu’ils ont pris des mesures qui vont augmenter le prix des denrées de base à un rythme alarmant, ils ont de façon insultante augmenter le salaire minimum des travailleurs de 9% ». (…)

Lire le reste de cette entrée »





Communiqué des syndicats français contre la répression en Iran

29 04 2011

Communiqué à l’occasion du 1er Mai, journée internationale des travailleurs, des organisations syndicales CGT, CFDT, FSU, SUD Solidaires et UNSA contre la répression en Iran :


Défendons les libertés syndicales en Iran !

Le premier mai, journée de solidarité internationale du monde du travail, célébré partout dans le monde, approche. Cette année, l’onde de choc salutaire de soulèvement des peuples arabes bouscule les dictatures et porte un message d’espoir, de liberté, de démocratie et de progrès social. Mais en Iran, selon les rapports d’Amnesty International, une vague sans précédent de répression s’abat sur le peuple et vise principalement les militants syndicalistes.

La République Islamique d’Iran, pourtant signataire des conventions 87 et 98 de l’O.I.T, ne reconnait pas le 1er mai comme un jour férié ni ne tolère sa célébration. De plus, les droits élémentaires des travailleurs et salariés iraniens, énumérés et protégés par ces conventions, ne sont pas respectés par le gouvernement iranien. Les salaires ne sont pas payés à temps, la sécurité d’emploi est inexistante, le travail précaire est la règle et le droit des travailleurs et salariés d’établir leurs organisations indépendantes et d’élire leurs représentants ne sont pas respectés.

Lire le reste de cette entrée »





1er Mai 2011 : la CGT PEP 69 solidaire des militants ouvriers iraniens

27 04 2011

Manifestation du 1 Mai à Lyon : 10h 30 Place Macé.

Site de la CGT PEP 69 :

Solidarité contre la répression en Iran

Nous approchons du 1er Mai et notre syndicat manifestera comme il se doit pour célébrer la journée internationale des travailleurs. A cette occasion, nous avons décidé d’afficher les portraits de militants syndicaux actuellement injustement emprisonnés par le régime de la République Islamique. Leur crime ? Ils ont défendu leurs droits et organisé les ouvriers dans les entreprises.

Voilà quelques exemples de militants ouvriers et syndicalistes actuellement détenus en Iran :

Mansour Ossanlou : Président du Syndicat des Travailleurs de la Compagnie de Bus de Téhéran et Banlieue, il a été arrêté il y a quatre ans et demi par les services de renseignements de la République Islamique et condamné à six ans de prison.

Lire le reste de cette entrée »