Revendications du 1er Mai depuis la prison Evin (Téhéran)

2 05 2013

RezaReza Shahabi, militant ouvrier et membre du bureau du syndicat des travailleurs de la compagnie de bus Vahed, a envoyé une déclaration depuis la prison Evin de Téhéran à tous les militants ouvriers indépendants d’Iran.

Ci-joint les revendications issues de cette déclaration :

1 – Augmentation des salaries sur les bases de l’article 41 du code du travail.

2 – Formation d’organisations ouvrières indépendantes et leur reconnaissance par le gouvernement.

3 – Droit de grève, de protestation et de manifestation.

4 – Sécurité de l’emploi pour les travailleurs, ce qui signifie entre autre la suppression des contrats temporaires, précaires et des contrats blancs.

5 – Arrêt des expulsions et des licenciements de masse.

6 – Fin du tripartisme (système de corporatisme économique où est sensé être représenté le travail, le capital et l’Etat) qui a toujours favorisé les capitalistes.

7 – Un emploi pour chaque travailleur capable de travailler et une allocation chômage pour tous les travailleurs sans emploi.

8 – Egalité homes / femmes et élimination de la double oppression à l’encontre des travailleuse, en particulier celle des employeurs.

9 – Stop à l’arrestation de travailleurs ; libération immédiate de tous les travailleurs emprisonnés et réintégration dans leurs emploi ou paiement de 50% de leurs salaires sur la base de l’article 17 du Code du Travail, paiement d’une allocation aux épouses et enfants des travailleurs emprisonnés jusqu’à leur libération.

10 – Abolition du travail des enfants et offre aux enfants défavorisés et aux orphelins des moyens matériels et psychologiques nécessaires à leur développement.

11 – Intégration du 1er Mai dans les jours fériés.

12 – Arrêt de violence et des discriminations gouvernementales et non-gouvernementales à l’encontre des travailleurs immigrés, en particulier les immigrés afghans ; garantie des pleins droits de citoyenneté et de travailleur aux immigrés.

13 – Abrogation de toutes les peines judiciaires injustes comme la mort, les coups de fouet, les amendes, l’emprisonnement ou l’exil à l’encontre de militants ouvriers, politiques et sociaux.

14 – Abolition de la peine de mort.

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :