Iran : Mort d’un militant ouvrier en prison

26 06 2013

Ce 26 juin, l’agence HRANA informe du décès par crise cardiaque du militant ouvrier Afshin Osanloo. Afshin Osanloo, frère de Mansour Osanloo, fondateur du syndicat des travailleurs de la compagnie de bus de Téhéran et Banlieue, était militant syndical dans ce même syndicat. Il avait été condamné à cinq ans de prison pour « assemblée et collusion », c’est à dire pour avoir oeuvré à l’organisation des travailleurs.

Selon l’agence HRANA, après une crise cardiaque à la prison Rejai Shahr (Karaj), il a été transféré le 20 juin à l’hôpital où il est décédé le 22 juin 2013.

Publicités




Pétition : Ne laissez pas exécuter Zaniar Moradi et Loghman Moradi

13 01 2013

Pétition adressée à Catherine Ashton, Haute Représentante des Affaires Etrangères de l’Union Européenne et à Ali Khamenei, dirigeant de la République Islamique d’Iran :

« J’exprime ma plus forte protestation contre l’emprisonnement et la condamnation à mort de Zaniar Moradi et Loghman Moradi. Je vous demande de faire pression sur le régime islamique d’Iran pour annuler les condamnations à mort de ces deux prisonniers politiques et de les libérer immédiatement. »

La pétition peut être signée à cette adresse :
http://www.change.org/petitions/please-do-not-let-them-execute-loghman-and-zenyar

Message de Zenyar Moradi, 4 janvier 2013 :

A tous les gens du monde qui sont de mon groupe d’âge

Je refuse de penser à ma mort ; je ne veux pas emmener mes aspirations à la vie dans ma tombe.

Mon nom est Zaneyar Moradi.

Actuellement je suis dans le couloir de la mort, dans ma cellule de prison à Karaj, Iran, et je veux vous parler à vous jeunes gens d’Europe et d’Amérique. Je veux parler aux gens qui ont mon âge et qui vivent au Japon, en Australie, en France, en Afrique et partout dans le monde.

S’il vous plaît, NE LES LAISSEZ PAS ME PENDRE !

Lire le reste de cette entrée »





Lettre de Shahrokh Zamani, militant ouvrier iranien emprisonné

4 11 2012

A tous les organisations syndicales et de défense des droits humains

Monsieur Shahrokh Zamani, membre du Comité de Suivi pour la Formation d’Organisations Ouvrières Libres en Iran et du Syndicat des Peintres de Téhéran, est un militant ouvrier connu et populaire qui, avec une lettre écrite depuis la prison de Tabriz, nous demande de faire entendre sa voix à l’échelle internationale.

Monsieur Zamani a été arête le 5 juin 2011 et a été condamné à 11 ans de prison. Son crime est de défendre les droits des travailleurs et de constituer un syndicat. Comme d’habitude, ils ne l’ont pas accusé de cela mais avec de fausses accusations comme « propagande contre le régime ». Pendant sa détention, Monsieur Zamani a subi de graves tortures et des cruautés. Il est actuellement détenu à la célèbre prison Rajaei-Shahr.

La lettre de Monsieur Zamani est jointe : en la lisant vous comprendrez les details de sa situation. Ce que subit Monsieur Zamani est exactement ce que subissent tous les autres prisonniers politiques et militants ouvriers. Nous vous appelons à soutenir Shahrokh Zamani par tous les moyens à votre disposition. Vous pouvez écrire à la République Islamique et protester contre les arrestations, les emprisonnements et la torture à l’encontre de militants ouvriers et demander la libération de Monsieur Zamani et des autres militants ouvriers.

Lire le reste de cette entrée »





Récit de l’arrestation des militants ouvriers à Karaj

28 06 2012

Le vendredi 15 juin, lors d’un raid contre un domicile à Karaj, non loin de la capitale Téhéran, les forces de sécurité du régime ont arrêté plus de 60 militants ouvriers. Neuf d’entre eux sont toujours en détention. Voilà un récit de l’intervention des forces de répression traduit par l’International Alliance in Support of Workers in Iran (IASWI).

Quelqu’un parle et d’autres attendent leur tour pour prendre la parole au sujet des salaires modestes et du niveau de vie désastreux de la classe ouvrière, des contrats blancs, à durée déterminée, des licenciements collectifs qui se succèdent …

Une soixantaine de membres du Comité de coordination pour la création d’organisations ouvrières, quelques militants ouvriers et invités se sont réunis dans une maison de la banlieue ouvrière de Karaj où se tient ce jour-là l’assemblée générale annuelle du Comité. La plupart s’y sont rendus directement de leur travail et ressentent encore la fatigue. Il est presque midi et ils vont bientôt déjeuner. La maison est petite, les gens doivent s’asseoir serrés et parler bas pour ne pas déranger les voisins…

Soudain des cris et des détonations retentissent dans le hall d’entrée. On s’arrête de parler et on se précipite vers la porte pour aller voir ce qui se passe… mais brusquement la porte se fracasse et des hommes armés rentrent en nombre et crient : « Tous à terre, salopards,… sinon on tire ! »

Lire le reste de cette entrée »





Libération des militants ouvriers emprisonnés en Iran !

24 06 2012

Free Them Now, 22 juin 2012 :

Lors d’un raid contre un domicile, le régime islamique d’Iran a arrêté 60 travailleurs ; neuf sont toujours en détention.

Le vendredi 15 juin, lors d’un raid contre un domicile à Karaj, non loin de la capitale Téhéran, les forces de sécurité du régime ont arrêté plus de 60 militants ouvriers. Neuf d’entre eux sont toujours en détention :

Ils rejoignent d’autres militants ouvriers qui sont toujours en détention :

Ali Akhavaran : militant ouvrier à Téhéran. Ali a été arrêté le 28 janvier 2012

 

 

 

Lire le reste de cette entrée »





Arrestation de soixante militants ouvriers à Karaj

17 06 2012

Communiqué du Comité de Coordination pour Aider à Former des Organisations Ouvrière, 16 juin 2012 :

Hier, vendredi 15 juin à midi, 60 membres du Comité de Coordination pour Aider à Former des Organisations Ouvrières et d’autres militants ouvriers ont été arrêtés par des agents du régime dans la ville de Karaj.

Selon les dernières informations, on compte parmi les personnes arrêtées Mitra Homayooni, Vafa Ghaderi, Reyhaneh Ansari, Khaled Hosseini, Mahmoud Salehi, Saeed Moghaddam, Cyrus Fathi, Ghaleb Hosseini, Mohammad Abdipour, Jalal Hosseini, Alireza Asgari, Masoud Salimpour, Abbas Andriyany, Sediq Amjadi, Fattah Soleimani, Maziar Mehrpour, Mhommad Molanai, Vahed Seyyedeh, Jalil Sharifian, Sediq Khosravi, Yusuf Ab Kharabad, Faramarz et Fetrat Nejad (Si nous apprenons d’autres noms, ils seront ajoutés à la liste).

Lire le reste de cette entrée »





Marg bar Khamenei !

8 02 2012

Le 6 février à Karaj (banlieue de Téhéran), une banderole suspendue sur un pont de l’autoroute avec comme slogan « Mort à Khamenei » (leader suprême du régime islamique).