Interview de Hamid Taqvaee par Mission Free Iran

24 05 2010

Interview de Hamid Taqvaee, dirigeant du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI), par Mission Free Iran à propos des cinq exécutions de prisonniers politiques le 9 mai et de la grève générale du 13 mai au Kurdistan.

Dans cette première partie,  Hamid Taqvaee revient sur les cinq exécutions de prisonniers politiques qui ont été clairement désignés et exécutés en tant qu’opposants politiques. Le régime cherchait à terrifier la population et à se consolider par ces exécutions, mais c’est l’inverse qui s’est passé, non seulement au Kurdistan, mais aussi dans le monde avec des protestations d’immigrés iraniens devant les ambassades. Et ce qui s’est passé au Kurdistan, c’est pour la première fois une grève générale, qui a été un succès. Ce succès s’explique par l’histoire du Kurdistan et de ses luttes et résistance depuis 1979 contre la République Islamique et de l’influence des communistes dans cette région. Le succès de cette grève à montrer à tout l’Iran que la grève générale est quelque chose de possible, tout le monde parle de cette grève dans le mouvement ouvrier et étudiant à Téhéran et ailleurs : la grève et son organisation sont au coeur des discussions et c’est un tournant dans cette année de lutte.

Dans cette deuxième partie, Hamid Taqvaee explique comment une grève générale peut être organisée à l’échelle de l’Iran. Les militants étudiants et ouvriers influencés par la gauche doivent s’organiser pour cela. Au Kurdistan, la grève générale a eu lieu le jour où elle devait avoir lieu, et au niveau de l’Iran, c’est la même chose, il faut déterminer le moment de l’appel.

Dans cette troisième partie, Hamid Taqvaee revient sur l’influence de la gauche révolutionnaire dans les protestations, comme celles des mouvements des étudiants et des ouvriers, avec des revendications comme la hausse du salaire minimum qui est portée chaque 1er Mai depuis des années, les slogans des étudiants comme « liberté et égalité » ou « socialisme ou barbarie », ou les revendications des femmes. Socialement, les gens se tournent vers la gauche, ce qu’ils veulent, c’est la laïcité, l’égalité et la liberté, revendications portées par la gauche. Mais politiquement, bien des gens ne peuvent pas dire, à cause de la République Islamique, qu’ils soutiennent tel ou tel groupe communiste. Avoir le moindre lien avec un groupe communiste c’est risquer l’exécution. Mais la politique, les idées et les slogans de la gauche sont influents, les slogans des manifestations contre la dictature le montrent.

Dans la dernière partie, Hamid Taqvaee revient sur la révolution de 1979, où la différence principale fut que ce qui était « la gauche » à l’époque n’avait que peu à voir avec le mouvement ouvrier. Aujourd’hui, les gens savent plus clairement ce qu’ils veulent, la liberté et l’égalité, qui sont des concepts très différents de ce que les démocraties occidentales mettent derrière ces mots. Les militant(e)s du mouvement ouvrier, du mouvement des femmes, du mouvement étudiant doivent s’organiser pour leurs revendications dans leurs propres comités et organisations. Lors du 1er Mai 2009 par exemple, dix organisations ouvrières se sont regroupées sur des bases revendicatives très progressistes, non seulement pour le monde du travail mais pour toute la société. Cela s’est reproduit pour le 1er Mai 2010. C’est ce que nous voulons construire avec les mouvements des femmes, des étudiants, des enseignants, etc. C’est par cette voix que nous pouvons marcher vers la grève générale, en s’organisant dans les quartiers, les ateliers, les hôpitaux en comités qui peuvent lancer le mouvement, mettre en avant leurs revendications, et c’est ce qui se construit maintenant et c’est notre politique actuelle.


Actions

Information

2 responses

25 05 2010
missionfreeiran

You have done a fantastic job of summarizing these!!! 🙂
I will go post this link on FB, etc. 🙂
xoxo ~Maria

26 05 2010
Interview de Hamid Taqvaee par Mission Free Iran, suite « Révolution en Iran

[…] de Hamid Taqvaee par Mission Free Iran, suite 26 05 2010 Suite de l’interview de Hamid Taqvaee, dirigeant du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI), par Mission Free […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :